Cinéma >Les acteurs > Bruce Willis

Bruce Willis
Acteur, Réalisateur, Producteur

Biographie

  Bruce Willis


Né le 19 mars 1955 à Idar-Oberstein, en Allemagne, parce que fils d'officier de l'armée américaine toujours en déplacement, le plus populaire des acteurs américains des années 90 grandit à Penn's Grove, dans le New Jersey. Diplômé d'art dramatique, le jeune Bruce part pour New York afin de tenter sa chance en tant qu'acteur. Remarqué dans un bar (où il officiait en tant que barman) par un directeur de casting, il fait ses premiers vrais pas devant la caméra (si l'on excepte un peu de figuration au début des années 80) sur le plus petit des deux écrans. Il côtoie ainsi Don Johnson dans un épisode de "Deux flics à Miami" en 1984, avant de se montrer dans "La quatrième dimension" en 1985 et d'obtenir la consécration dans le rôle du facétieux et charmeur David Addison face à Sybill Shepherd, dans la série "Clair de lune".

C'est Blake Edwards qui lui offre en 1987 son véritable premier rôle au cinéma, dans la comédie romantique Boire et déboires aux côtés de Kim Basinger. Un an plus tard, Piège de cristal, de John McTiernan, lui offre une réputation internationale : il est désormais, et pour longtemps encore, le lieutenant John McClane de la police de New York, spécialisé dans l'arrestation express des génies du mal les plus vils.

Dans le même temps, le beau Bruce se met à donner de la voix avec son album country "Bruce Willis : Return of Bruno" (le surnom de Willis), qui devient disque de platine en 1988. Il accompagne aussi la comédie rock/documentaire Return of Bruno, dans lequel il tient le rôle-titre. En 1989, il sort même un second album, intitulé "If It Don't Kill You, It just Makes You Stronger" (traduisez : "Si cela ne te tue pas, cela te rend plus fort"). Tout un programme !

Mais c'est le cinéma qui, désormais, accapare tout son temps : déjà, il tourne sous la direction de Renny Harlin dans le deuxième volet de la trilogie des Die Hard, 58 minutes pour vivre, série qu'il achevera en beauté en 1994 avec Une journée en enfer, à nouveau sous la direction de John McTiernan.

Entre-temps, l'acteur se tourne vers l'écriture et imagine Hudson Hawk, son unique scénario à ce jour, dans lequel il tient le rôle-titre d'un aventurier cambrioleur. Egalement financier averti, l'acteur monte avec deux autres inconnus de sa trempe, Arnold Schwarzenegger et Sylvester Stallone, la chaîne de restauration Planet Holywood, temple commercial de la malbouffe et du 7e art dont on verra pousser les enseignes aux quatre coins du monde. Alors principalement reconnu pour ses films d'actions et ses comédies (Le bûcher des vanités, La mort vous va si bien...), Bruce Willis se singularise également dans des drames psychologiques comme Pensées mortelles aux côtés de sa douce moitié Demi Moore, des fables douces-amères (L'irrésistible North) ou des thrillers sensuels (Color of night).

En 1994, devenu méga-superstar, il marque les esprits dans le rôle d'un boxeur refusant de se coucher au cours d'un combat truqué dans le Pulp fiction de Quentin Tarantino, Palme d'or au Festival de Cannes. A chaque année correspondra ensuite un blockbuster. Le très complexe et subtil L'armée des 12 singes, en 1995, où il campe un voyageur dans le temps, le délire SF Le cinquième élément l'année suivante, sous la direction de Luc Besson, ou bien encore Armageddon, en 1997, dans lequel notre homme s'emploie une fois de plus à sauver la planète, cette fois d'une pluie de météorites géantes.

Mais le lieutenant John McClane souhaite bientôt mettre fin à sa carrière d'acteur de films d'action. Une tendance qui s'amorce avec l'énorme succès du thriller psychologique et fantastique de M. Night Shyamalan, Sixième sens, où Willis tient le rôle du Dr. Malcolm Crowe face à la révélation Haley Joel Osment. Fort de ce début de reconversion réussie, Willis réitère sa collaboration avec Shyamalan un an plus tard en incarnant un père de famille doté de super-pouvoirs dans Incassable, aux côtés de Samuel Jackson.

Entre-temps, il tourne Une vie à deux, un drame romantique où il joue le mari – en instance de divorce – de Michelle Pfeiffer, et la comédie - à oublier rapidement - Mon voisin le tueur, dans le rôle d'un tueur à gages poursuivi par la poisse. Et Bruce en profite également pour lancer sa propre maison de production, Cheyenne Enterprise.

Après une apparition le temps de quelques épisodes dans la série "Friends", l'acteur qui ne s'arrête jamais se retrouve face à lui-même, mais quarante ans plus tôt, dans la comédie mièvre-amère Sale môme, avant de revenir en gentil (et chevelu) braqueur de banques dans la comédie Bandits, aux côtés de Billy Bob Thornton (déjà croisé sur le tournage d'Armageddon) et de Cate Blanchett.

On le retrouve aujourd'hui dans Lieutenant Hart où il campe le colonel William McNamara, manipulateur ambigu prêt à sacrifier la vie d'un soldat noir pour sauver ses hommes des nazis.

Filmographie

  Bruce Willis


Affiche de Alpha Dog
Alpha Dog

Affiche de Dangereuse séduction
Dangereuse séduction

Affiche de Mission évasion
Mission évasion

Affiche de Clones
Clones












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2020







72 visiteurs connectés