Cinéma >Les acteurs > Leonard Nimoy

Leonard Nimoy
Acteur, Réalisateur

Biographie

  Leonard Nimoy


C?est dès son plus jeune âge que Leonard Nimoy se passionne pour le métier de comédien. Il a à peine huit ans qu'il se produit pour le théâtre. A 20 ans, il décide de tenter sa chance à Hollywood. En raison de son physique, il est recruté pour jouer des rôles de méchants dans des nanars et séries fantastiques comme Au-delà du réel ou La Quatrième dimension. En 1966, Gene Roddenberry lui propose d'intégrer le casting d'une série de science fiction : Star Trek. Durant trois années, il interprète monsieur Spock, le scientifique mi-homme mi-vulcain. En 1969, la série est arrêtée, faute d'audience. Pour Leonard Nimoy, devenu depuis une célébrité nationale, c'est l'occasion de jouer de nouveaux personnages. Il décide même de s?éloigner du personnage qui a fait sa gloire en publiant un livre, « I am not Spock ».

Il rejoint le casting de Mission : Impossible avant que le succès des rediffusions de Star Trek ne pousse les producteurs à relancer la série. En 1973, il retrouve l'ensemble du casting pour doubler la série animée. Il faudra cependant 6 ans pour que le projet de film se concrétise : Star Trek : Le Film réalisé par Robert Wise sort sur les écrans en 1979. Bien que le film soit un succès commercial, il décide de ne pas revenir dans la suite mise en chantier, déçu par les conditions de tournage et de la qualité du film. Le scénariste et réalisateur du second film, Nicholas Meyer, va alors avoir recours à une ruse : il lui propose de jouer dans Star Trek II : La Colère de Khan, et en échange il lui promet de tuer Spock à la fin du film. Pris au jeu, Nimoy regrette par la suite cette décision, et accepte de ressusciter Spock dans Star Trek III : A la recherche de Spock. En outre, sur ce troisième film, il devient réalisateur, poste qu'il occupe également sur le quatrième volet.

Il reprend son rôle jusqu'au sixième film mais refuse d'apparaître dans le septième volet qui relie les équipages de la série originale et celui de la Nouvelle Génération. Il réalise quelques comédies, comme Trois hommes et un bébé (1987) ou Le Prix de la passion (1988), mais se fait de plus en plus rare au cinéma. Néanmoins il ne reste pas inoccupé puisqu'il publie plusieurs recueils de photographie et sort même un disque en collaboration avec William 'Capitaine Kirk' Shatner. Il est également impliqué dans les conventions de fans où il apparaît régulièrement. En 2002 il retrouve les autres membres du vaisseau Enterprise pour un épisode de Futurama consacré à l'univers Star Trek. Il participe au doublage de nombreux films d'animation comme Atlantide, l'empire perdu (2001) et Sinbad - la légende des sept mers (2002). En 2009 il fait une voix dans le film Le Monde (presque) perdu de Brad Silberling avec Will Ferrell. La même année il retrouve les oreilles pointues de Spock dans le onzième Star Trek réalisé par J.J. Abrams, avec qui il collaborera également sur la série Fringe. Il annonce ensuite sa retraite de comédien.

Auteur : Clément Cusseau

Filmographie

  Leonard Nimoy


Affiche de Star Trek
Star Trek

Affiche de Star Trek IV : Retour sur Terre
Star Trek IV : Retour sur Terre

Affiche de Star Trek III : A la recherche de Spock
Star Trek III : A la recherche de Spock

Affiche de Star Trek II : La Colère de Khan
Star Trek II : La Colère de Khan












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2020







60 visiteurs connectés