Cinéma >Les acteurs > Eddie Constantine

Eddie Constantine
Acteur

Biographie

  Eddie Constantine


Acteur américain, né le 29 octobre 1917 à Los Angeles. Fils et petit-fils de chanteurs d'opéra, émigrés de Russie, il reçoit très tôt une formation musicale. Choriste à Broadway, où il connaît des moments difficiles, puis à Hollywood dans des productions M.G.M., ami de Joan Crawford et de John Garfield qui le fait ensuite travailler comme cascadeur, il épouse une danseuse et débarque avec elle en France, en 1949, où il se fixe pour de longues années. Engagé dans des cabarets parisiens, il rencontre Edith Piaf qui oriente sa carrière et le prend pour partenaire dans la comédie musicale " La p'tite Lili". Il débute à l'écran en 1953 et s'impose dès son second film en personnifiant le désinvolte agent du FBI, Lemmy Caution, inventé par Peter Cheyney. Le mythe qu'il crée prend fin en 1965 lorsque Godard le dirige dans ALPHAVILLE. C'est avec enthousiasme et fierté que celui-ci avait accueilli la proposition de Jean-Luc Godard, pape de la nouvelle vague, de le diriger dans une nouvelle aventure de Lemmy Caution sous le titre d'ALPHAVILLE. Mais il va découvrir que Godard a tout simplement ruiné sa carrière en détruisant son mythe. Ni JE VOUS SALUE MAFIA de Raoul Levy, ni A TOUT CASSER où il retrouve le monde des bagarreurs sous la direction de l'un de ses premiers réalisateurs John Berry ne permettent à Constantine de renouer avec son public. C'est alors qu'entre dans la vie de notre Lemmy Caution une jeune productrice de télévision, très intime avec le réalisateur allemand Fassbinder. L'épousant en troisième noce, Constantine s'installe à Wiesbaden pour y poursuivre sa carrière cinématographique tout en consacrant beaucoup de temps à sa vie familiale (il a quatre enfants et trois petits-enfants). "Je n'ai jamais aimé le métier d'acteur, précis Eddie Constantine, j'ai fait cela pour de l'argent. C'était la seule chose que j'aimais... J'avais tout ce que je voulais. D'ailleurs, j'ai horreur de la violence. Et, dans mes films, on m'assommait, ou m'arrosait d'essence, on me ligotait et je m'en sortais vivant. J'étais invincible. James Bond avant James Bond. Les gens dans la rue m'appelaient Lemmy parce qu'il croyaient tous à Lemmy Caution. Et moi, je détestais ça...". Auteur de deux romans, dont l'un est inspiré par sa passion pour les chevaux de course, il de renouer avec la France, principalement grâce à la télévision avec un épisode des "Brigades du Tigre" réalisé par Jean-Luc Miesch qui le considère comme un mythe vivant du cinéma policier français et " J'ai bien l'honneur ", un téléfilm de série noire, signé Jacques Rouffio qui fut assistant sur LA MOME VERT DE GRIS. Après d'ultimes retrouvailles avec Jean-Luc Godard et quelques apparitions chez Lars von Trier ou Jean-Pierre Mocky, Eddie Constantine est mort le 25 février 1993 à Wiesbaden (Allemagne).

Filmographie

  Eddie Constantine


Affiche de Neige
Neige

Affiche de Ca va barder
Ca va barder

Affiche de Je suis un sentimental
Je suis un sentimental

Affiche de La Troisième génération
La Troisième génération












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z








© Cinéma Passion 2001-2018





113 visiteurs connectés