Cinéma >Les acteurs > Claude Rich

Claude Rich
Acteur

Biographie

  Claude Rich


Né à Strasbourg le 8 février 1929, Claude Rich perd très jeune son père, qui était ingénieur. Elevé avec trois frères et sœurs, pour oublier les difficile années de guerre il fait le clown à l'école en imitant Bourvil pour les petits copains... Après des études secondaires, Claude Rich s'échappe de sa condition d'employé de banque pour suivre le cours Dullin et entrer au Conservatoire, où il obtient un deuxième prix. Il débute au théâtre en 1953 dans "La corde", puis apparaît dans "Bel ami". A partir de 1955, il mène une belle carrière théâtrale tout en commençant à apparaître au cinéma. Sur scène il joue "Espoirs", "La petite maison de thé", "Les amants novices", "Un beau dimanche de septembre" et la première pièce de Françoise Sagan, "Château en Suède". Le succès de cette dernière création favorise sa carrière cinématographique : il tourne avec Jean Renoir (Le caporal épinglé), René Clément (Paris brûle-t-il ?, où il tient le rôle du général Leclerc), François Truffaut (La mariée était en noir), Alain Resnais (Je t'aime, je t'aime, Stavisky...), Jean-Pierre Mocky (Les compagnons de la Marguerite), Yannick Bellon (La femme de Jean), Jean Girault (Oscar)... Des registres, on le constate, de factures très différentes, entre grave et léger, intellectuel et grand public. En ce sens, on se rappelle d'ailleurs surtout de sa composition en rival de Claude Brasseur dans Le crabe- tambour. En 1979, lassé, selon ses dires, d'aller dans le sens du plus grand nombre, il décide d'aller tenter l'aventure ailleurs : "Lorenzaccio" à la Comédie-Française, "Périclès" chez Planchon lui permettent de retrouver ses marques et de renouer avec ses propres exigences... La même année, il écrit et joue "Un habit pour l'hiver" au théâtre de l'Œuvre (on lui doit également les pièces "Le zouave", "Une chambre sur la Dordogne" et "Pavane pour une infante"). Et c'est paradoxalement grâce à un nouveau succès théâtral que Claude Rich revient en force au cinéma. Retrouvant Claude Brasseur (son antagoniste – décidément ! – de La guerre des polices en 1979) en Fouché, il incarne un magnifique Talleyrand dans Le souper de Jean-Claude Brisville, d'abord au théâtre puis dans l'adaptation à l'écran réalisée par Edouard Molinaro, en 1992, qui lui permet de recevoir le César du Meilleur acteur. Depuis, Claude Rich semble tourner de manière très régulière, notamment avec Claude Miller (L'accompagnatrice), Bertrand Tavernier (La fille de d'Artagnan), Yves Angelo (Le colonel Chabert) ou Alexandre Arcady (Dis-moi oui)...

Filmographie

  Claude Rich


Affiche de Le crime est notre affaire
Le crime est notre affaire

Affiche de Aide-toi, le ciel t
Aide-toi, le ciel t'aidera

Affiche de La fille de d
La fille de d'Artagnan

Affiche de Oscar
Oscar












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z






© Cinéma Passion 2001-2020







59 visiteurs connectés