Cinéma >Les actrices > Agnès Jaoui

Agnès Jaoui
Actrice, Réalisatrice

Biographie

  Agnès Jaoui


Agnès Jaoui est née à Antony, dans la région parisienne, le 19 octobre 1964. Etudiante au lycée Henri IV, elle fait ensuite hypokhâgne jusqu'à l'âge de 20 ans, puis prend des cours de comédie au Théâtre des Amandiers, à Nanterre, avec Patrice Chéreau, qui la fait d'ailleurs tourner, avec tous ses élèves acteurs, dans son film Hôtel de France. En 1987, alors qu'elle joue "L'anniversaire" de Pinter, elle fait la rencontre de celui qui deviendra son futur compagnon, Jean-Pierre Bacri. Deux ans plus tard, ils écrivent à quatre mains leur première pièce, "Cuisine et dépendances", qui sera jouée pendant de longs mois avec succès, puis portée au cinéma dans la même euphorie, avec Philippe Muyl derrière la caméra. Désormais auteurs à succès, unis dans une même misanthropie fortement teintée d'humour noir, le couple Bacri/Jaoui s'attèle à une seconde pièce, "Un air de famille", qui connaîtra la même destinée (planches puis grand écran, cette fois sous la direction de Cédric Klapisch, plus le César du meilleur scénario) que "Cuisine et dépendances". Agnès Jaoui y tient le rôle de la sœur un peu rebelle du personnage incarné par Bacri. Forte tête, personnage sévère dans ses films, Agnès Jaoui continue sa collaboration en signant deux scénarios (toujours en duo avec Bacri) pour Alain Resnais : Smoking/No smoking, d'après le dramaturge anglais Alan Ayckbourn, et On connaît la chanson. A chaque fois, le couple reçoit le César du Meilleur scénario, et c'est avec On connaît la chanson, qu'Agnès connaît la consécration d'actrice avec le César du Meilleur second rôle féminin : elle y campe, avec ce mélange détonnant de fragilité et de punch, un personnage de femme dépressive, perpétuelle étudiante et guide touristique pour Japonais. Une composition qui convainc enfin des cinéastes de lui confier la tête d'affiche de films souvent à des années lumière de la Bacri-Jaoui touch : c'est le cas de Christophe Blanc pour son premier long, Une femme d'extérieur, qui se risque à la chronique impressionniste de la dérive dépressive d'une épouse trompée, et aujourd'hui de Laurent Bouhnik, qui imagine Agnès Jaoui en costumes, ravagée par le feu passionnel dans 24 heures de la vie d'une femme. Un sacré pari après l'immense succès remporté par sa première réalisation, Le goût des autres, comédie chorale et généreuse, dans la lignée des précédents scénarios co-écrits avec Jean-Pierre Bacri (avec lequel elle planche actuellement sur le scénario d'un nouveau film).

Filmographie

  Agnès Jaoui


Affiche de 24 heures de la vie d
24 heures de la vie d'une femme

Affiche de Parlez-moi de la pluie
Parlez-moi de la pluie

Affiche de Comme une image
Comme une image

Affiche de Le Goût des autres
Le Goût des autres












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z








© Cinéma Passion 2001-2022







67 visiteurs connectés