Cinéma >Les actrices > Sally Field

Sally Field
Actrice, Productrice

Biographie

  Sally Field


Née le 6 novembre 1946 à Pasadena, en Californie, Sally Field est la fille de deux comédiens, Jack Mahoney et Maggie Field Mahoney. Après des études à la Birmingham High School de Los Angeles (aux côtés notamment de Michael Ovitz qui deviendra quelques années plus tard son agent !), elle suit logiquement les traces de ses parents en débutant à 19 ans dans la série familiale "Gidget", dont elle tient le rôle-titre, puis dans "The Flying Nun", où elle joue une religieuse, Sœur Bertille, pendant trois ans.

Son passeport pour le cinéma, la jolie Sally aux grands yeux l'obtient grâce à Andrew McLaglen qui la fait tourner aux côtés de Kirk Douglas dans le western La route de l'Ouest. Mais c'est surtout à la télévision qu'elle se fait remarquer, et commence à collectionner les louanges, surtout avec son rôle de femme schizophrène déchirée entre ses seize personnalités dans le téléfilm "Sybil".

Nous en sommes en 1976, l'époque où sa liaison avec un certain Burt Reynolds fait la une de la presse people. Ils tourneront d'ailleurs quatre films ensemble, le premiern Cours après moi, shérif donnant le ton : rocambolesque, bourré de cascades et abreuvé de musique country. Sa métamorphose en petite bonne femme du Sud bataillant pour la condition ouvrière dans Norma Rae n'en est que plus renversante : c'est le très engagé Martin Ritt qui lui offre ce qui restera sans doute le plus beau rôle de sa drôle de carrière, couronné par une avalanche de prix (Prix d'interprétation à Cannes, Golden Globe, Oscar de la meilleure actrice etc...). Tempérament frondeur et personnalité attachante, Sally Field devient rapidement la chouchoute des critiques (neuf nominations aux Golden Globes, cinq aux Emmy Awards...), même si son tableau de chasse cinématographique n'est pas vraiment à la hauteur de son talent singulier. Les années 80 la voient alterner le médiocre et l'académique bon teint.

En haut du panier, on citera Les saisons du cœur, un drame terrien – très à la mode à l'époque – (La rivière avec Sissy Spacek, Les moissons de la colère avec Jessica Lange) où elle est une mère courage pendant la Dépression, rôle qui lui vaut un second Oscar mérité, et le méconnu Punchline – Le dernier mot, où elle forme un duo émouvant avec Tom Hanks. On pourra plus facilement faire l'impasse sur Absence de malice, l'un des plus mauvais Sydney Pollack, malgré Paul Newman et le sujet abordé (le triomphe de la presse sur la corruption), comme sur le larmoyant Potins de femme, qui porte bien son titre mais a au moins le mérite de révéler Julia Roberts.

Les années 90 voient ensuite Sally Field ralentir encore davantage ses apparitions au cinéma : cinq films au compteur, dont deux en tête d'affiche et pas des plus brillants (Jamais sans ma fille, drame formaté d'après un best-seller, où elle se caricature en maman prête à tout pour s'échapper avec sa gamine de l'enfer iranien, puis Au-delà des lois, ressucée féminine d'Un justicier dans la ville, soit une apologie racoleuse de l'auto-justice indigne de la filmographie de John Schlesinger). Quant aux seconds rôles dont elle écope dans Madame Doubtfire (est y est l'ex de Robin Williams) et Forrest Gump (la mère de Tom Hanks), ils marquent moins les esprits que le triomphe commercial de ces deux films. Entre-temps, l'actrice a diversifié ses pôles d'intérêt : productrice (Le choix d'aimer, un mélo pour Julia Roberts), réalisatrice (l'un des épisodes de la série "De la Terre à la Lune", une comédie, Beautiful, avec Minnie Driver, restée inédite en France), come-back fracassant à la télévision dans "Urgences", où elle incarne la mère volcanique et fêlée d'Abby. Quant au cinéma, c'est pour l'instant peau de chagrin : du drame Où le cœur nous mène à La blonde contre-attaque, où elle interprète une sénateur qui prend Reese Witherspoon sous son aile. A quand le grand retour ?

Filmographie

  Sally Field


Affiche de La Blonde contre-attaque
La Blonde contre-attaque

Affiche de Absence de malice
Absence de malice

Affiche de Héros
Héros

Affiche de La route de l
La route de l'ouest












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z








© Cinéma Passion 2001-2021







65 visiteurs connectés