Cinéma >Les acteurs > Michel Muller

Michel Muller
Acteur, Réalisateur

Biographie

  Michel Muller


Michel Muller est né à Vienne, en Autriche. Après avoir enseigné les maths pendant deux ans et s'être fait promptement jeter de l'Education Nationale (le rigolo avait osé donner des cours habillé en... père Noël !), il commence à écrire des sketches. Le premier soir qu'il jouait au Café de la Gare, il est accosté par quelqu'un qui se présente et exprime son intérêt : il s'agit de Claude Martinez, le producteur des Inconnus, de Coluche, des Gypsy Kings, entre autres... Six mois plus tard, davantage de sketches en poche, Muller revient voir Martinez qui lui propose illico d'investir le Splendid : le début de carrière est donc fracassant pour le petit bonhomme replet à tête de chien battu qui, au gré d'un spectacle, devient la révélation comique du moment. Au programme : de l'humour bien noir, bien méchant. Pendant un an, Michel Muller tourne sur Paris, entre la Pépinière, Le Café de la Gare et le Splendid, il est invité de "Nulle part ailleurs" deux fois et fait ses grands débuts au cinéma en petit (un chef de gare) dans La voie est libre, puis continue dans le registre ferroviaire en incarnant un jeune Juif polonais poursuivi par les Nazis et qui entraîne tout le village dans une folle échappée sur rails dans Train de vie. Après un nouveau petit rôle dans Cuisine américaine (un inspecteur des impôts), Claude Berri lui offre de développer un scénario, mais d'abord, lui propose un rôle dans Astérix et Obélix contre César : il sera donc l'infâme Malosinus. Benêt irrécupérable (son registre fétiche) dans la comédie noire Comme un poisson hors de l'eau, il tient la vedette, face à Smaïn, de la comédie "gay" Recto/verso, naïf provincial qui rentre malgré lui dans les combines de son cousin, animateur de télé déchu. On l'aperçoit quelques instants dans Taxi 2 dans la séquence d'ouverture, dans le rôle du mari d'une femme enceinte qui se fait escorter fissa à la clinique par ce fou du volant de Daniel. La carrière de Michel Muller ne cesse par ailleurs de prendre de l'ampleur : il emet d'un ton fielleux un billet d'humeur massacrant sur l'invité du jour (et intitulé "Fallait pas l'inviter") au cours de la toute dernière saison de "NPA" sur Canal , et continue à se produire sur scène. Il apparaît également au théâtre dans plusieurs pièces aux côtés d'Henri Guybet ("Le voyageur de l'an 2000", "Drôle de manoir"), avant de revenir seul sur scène dans un nouveau one-man-show. Avec Wasabi, il décroche son premier grand rôle dans un film d'envergure, et donne pour l'occasion la réplique à Jean Reno dans cette comédie frano-nipponne produite par Luc Besson.

Filmographie

  Michel Muller


Affiche de Leur morale... et la nôtre
Leur morale... et la nôtre

Affiche de Fanfan la tulipe
Fanfan la tulipe

Affiche de Les Dalton
Les Dalton

Affiche de Taxi 2
Taxi 2












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z








© Cinéma Passion 2001-2024







182 visiteurs connectés