Cinéma >Les acteurs > Matthew Lillard

Matthew Lillard
Acteur

Biographie

  Matthew Lillard


Matthew Lillard est né à Lansing, dans le Michigan, le 24 janvier 1970. Il suit ses parents à Pittsburgh, en Pennsylvanie, alors qu'il est à peine âgé de 6 mois, puis, trois ans plus tard, déménage à Detroit. Finalement, alors qu'il a 6 ans, toute la famille Lillard s'installe pour de bon à Tustin, en Californie, où le petit Matthew Lynn (son vrai prénom) effectue toute sa scolarité. Clown de sa classe, l'étudiant turbulent manifeste très tôt des dons pour la comédie. D'autant que, plutôt petit et complexé, il trouve une compensation à ses défauts physiques en montant sur scène. Il apparaîtra brièvement à la télévision en 1989, sur la chaîne câblée Nickelodeon, en tenant le rôle du présentateur d'un show pour enfants, "SK8 TV". L'été qui suit son baccalauréat, Matthew l'occupe en trouvant un petit rôle dans Ghoulies 3. Pas énorme sur l'écran, la performance de Matthew attire néanmoins le regard d'un agent. D'autant que Matthew a déjà étudié l'art dramatique à l'American Academy of Dramatic Arts de Pasadena, et le Circle in the Square, une école de théâtre new-yorkaise où il reste deux ans. Suite à Ghoulies 3, Matthew et un ami, Dalton Grant, fondent leur propre compagnie, le Mean Street Ensemble. Leur première production sera "Tracers", et la compagnie tiendra debout pendant tout juste un an, après que des dissensions internent forcent Matthew au départ. Un peu plus tard, Matthew rejoindra la troupe du Summoners Ensemble, dont il est encore membre. Mais l'essentiel de la carrière du jeune comédien se déroule sur grand écran. Après le rôle du fils de Kathleen Turner dans Serial mother, de John Waters, Matthew enchaîne les films, des bluettes adolescentes qui trouvent difficilement leur chemin en France, exception faite du Hackers de Iain Softley, sorti en vidéo. La révélation viendra avec Scream, où Matthew tient le rôle du redoutable Stuart Maker, postillonneur et grande gueule du groupe d'amis, qui s'avérera en fait être un des deux tueurs masqués de ce premier opus. A nouveau extrêmement tordu dans Cursus fatal, Matthew enchaîne dès lors film sur film. Punk en proie aux démons existentiels dans S.L.C. Punk !, danseur hors pair piercé de toutes parts dans Elle est trop bien (où il a pour partenaire Freddie Prinze, Jr.), pilote émérite de Wing Commander (pour lequel il s'est fait décolorer en blond platine, et a encore pour partenaire Freddie Prinze, Jr.), il se débarrasse un tant soit peu ensuite de son étiquette “ado mal dégrossi” en incarnant un tendre soupirant gominé et vêtu d'un smoking dans Peines d'amour perdues, où il démontre à nouveau ses capacités de danseur. Après Finder's Fee, un thriller autour d'un billet de loterie dans lequel Matthew a pour partenaire le grand James Earl Jones, Matthew Lillard attaque une année 2001 chargée avec trois films, dont Summer Catch (où il a pour partenaire Freddie Prinze, Jr., ah oui ?), romance où une jeune fille de bonne famille tombe amoureuse d'un garçon pauvre qui rêve de devenir champion de basket-ball, mais aussi l'inquétant 13 fantômes, où il se fait exécuteur testamentaire d'un chasseur de fantômes qui a conservé ses plus belles pièces dans le sous-sol d'une maison labyrinthe... L'acteur revient aujourd'hui dans un registre plus léger, incarnant le mythique mais un peu idiot Shaggy, de Scooby-Doo (où il a pour partenaire Freddie Prinze, Jr., tiens, tiens...), adapté à l'écran par Raja Gosnell, avec Sarah Michelle Gellar, et Rowan Atkinson dans le rôle du méchant.

Filmographie

  Matthew Lillard


Affiche de 13 fantômes
13 fantômes

Affiche de Rencontre à Wicker Park
Rencontre à Wicker Park

Affiche de Scream
Scream

Affiche de Scream 2
Scream 2












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z








© Cinéma Passion 2001-2022







66 visiteurs connectés