Cinéma >Les actrices > Holly Hunter

Holly Hunter
Actrice

Biographie

  Holly Hunter


Née le 20 mars 1958 à Conyers (Georgie), Holly Hunter est la cadette de sept enfants, dont le père partageait son temps entre un boulot de VRP en articles de sport et le travail de la terre dans la ferme familiale. Encouragée très tôt par ses parents, elle s'en va en 1976 suivre quatre ans d'études à l'université Carnegie-Mellon (Pittsburgh) et débarque dans la Grande Pomme à 22 ans. Trois semaines après son arrivée, elle décroche son premier rôle, réduit à une ligne de dialogue, dans The Burning, une petite production horrifique dont elle confesse aujourd'hui la nullité... Nettement plus gratifiante sera sa percée au théâtre, résultat d'une coïncidence comme le destin n'en fait plus : coincée dans un ascenseur avec Beth Herley, grande dame de la dramaturgie, elle fait amie-amie avec elle et se retrouvera dans six pièces de l'auteur en quinze ans de carrière, dont "Crimes of the Heart", par ailleurs adapté avec talent au cinéma par Bruce Beresford. En 1982, la miss s'envole pour Los Angeles, mais il lui faut attendre 1987 pour voir sa carrière décoller. Femme-flic en mal d'enfant, elle s'intègre avec malice dans l'univers des frères Coen, qui signent avec Arizona junior un road-movie totalement loufoque. La même année, elle embobine les critiques pour sa prestation dans Broadcast news, où elle est Jane Craig, jeune productrice télé aux dents longues. Bardée d'un Prix d'interprétation à Berlin et d'une première nomination aux Oscars, Holly persévère dans le registre “comédie romantique” sous la direction de deux pointures. Steven Spielberg tout d'abord, qui lui fait entendre la voix de son défunt amoureux (Richard Dreyfuss) dans Always. Lasse Hallström ensuite qui signe avec Ce cher intrus son premier film américain et offre à l'actrice un charmant personnage de célibataire, craquant pour un vendeur excentrique (Richard Dreyfuss, encore lui !). Nouveau tournant, décisif cette fois, grâce à Jane Campion, qui offre à Holly Hunter l'occasion de se livrer à une magistrale Leçon de piano. Plongée dans le romanesque gothique de la Nouvelle-Zélande du XIXe siècle, elle est Ada, l'héroïne muette et révoltée, qui a secoué Cannes (Prix d'interprétation), les Golden Globes et les Oscars (Meilleure actrice en 1994). Si les films qu'elle tourne par la suite n'ont pas le même impact, Holly Hunter continue de révéler la palette de son talent, qu'il s'agisse de la secrétaire choucroutée de La firme (nomination à l'Oscar du Meilleur second rôle), de la flic de choc affrontant le serial-killer Copycat, ou encore de l'handicapée folle de Crash, échappée de la faune interdite du sulfureux roman de J.G. Ballard. Si l'on peut se dispenser de l'hystérique Week-end en famille comme d'Une vie moins ordinaire, farce un peu foirée de Danny Boyle, on hallucine de voir passer à la trappe le sublime D'une vie à l'autre, son film le plus méconnu, peut-être son meilleur rôle, en tout cas le plus subtil. Chronique d'un retour à la vie pour une épouse meurtrie et trop longtemps bridée, le premier film du scénariste Richard LaGravenese révèle la face cachée d'une Holly Hunter effleurée, pétillante, divinement sensuelle. Toujours sur le fil du rasoir, elle fut ensuite une “Pénélope” moderne, celle de George Clooney, dans O'brother des frères Coen, et accumule depuis bon nombre de productions indépendantes où elle fait chaque fois mouche : banquière douloureuse en quête de mâle dans Ce que je sais d'elle... d'un simple regard, elle est aussi de l'aventure Timecode, où l'écran de cinéma se divise en quatre pour une chronique acide du milieu artistique de Los Angeles, interprète son propre rôle dans l'inédit Searching for Debra Winger, un docu de Rosanna Arquette, et tente aujourd'hui d'enrayer les frasques de son hystérique de fille dans Thirteen, dont elle est également la co-productrice exécutive. La suite démontre qu'en dépit d'un Oscar et d'une personnalité hors du commun, Holly Hunter bâtit une carrière sur la durée et non la précipitation : on l'attend dans Moonlight Mile de Brad Silberling, avec Dustin Hoffman, Levity avec Billy Bob Thornton, et Little Black Book, une comédie romantique qu'elle est en train de tourner aux côtés de Britanny Murphy.

Filmographie

  Holly Hunter


Affiche de O
O'Brother

Affiche de Une vie moins ordinaire
Une vie moins ordinaire

Affiche de Arizona Junior
Arizona Junior

Affiche de Sang pour sang
Sang pour sang












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z








© Cinéma Passion 2001-2022







54 visiteurs connectés