Cinéma >Les réalisateurs > Guillaume Nicloux

Guillaume Nicloux
Réalisateur, Scénariste

Biographie

  Guillaume Nicloux


Né le 3 août 1966, Guillaume Nicloux commence par le théâtre. De 1986 à 1990, il écrit et met en scène de nombreuses pièces au Théâtre de l'Union et au Théâtre de Ménilmontant. Amoureux des planches (il avait fondé sa propre compagnie alors qu'il avait 18 ans), il se tourne néanmoins vers le cinéma à la fin des années 80 et réalise, en 1990, Les enfants volants, resté inédit en salles mais néamoins projeté au Festival de Cannes. En 1994, il réalise "La vie crevée", un téléfilm pour Arte. Huis clos avec Michel Piccoli tourné en soixante-dix plans et sans avoir recours à un scénario, "La vie crevée" permet à son réalisateur de se faire remarquer pour son style sans concession et sa maîtrise du plan et du cadrage. La même année, il réalise Faut pas rire du bonheur, un long métrage présenté à Cannes dans la section Cinéma en France en 1995 et qui sortira dans un circuit très réduit. Une errance parisienne aux accents mélancolique très loin, d’une certaine manière, des polars qui vont désormais faire sa patte. Co-scénariste du Poulpe (avec Jean-Bernard Pouy et Patrick Raynal), c’est cette adaptation des aventures d’un personnage célèbre de la littérature noire qui lui apporte ses galons de jeune espoir du cinéma français. Le héros est incarné par Jean-Pierre Darroussin et la mise en scène s’oriente délibérément vers un univers kitsch et parodique, proche de la BD. On aime ou on n’aime pas. Dans la foulée, Nicloux écrit lui-même deux aventures du Poulpe ("Zoo City" et "Le saint des seins") et trois romans ("C'est juste une balade américaine", "Le destin est une putain" et "Jack Mongoly"). En 2000, le réalisateur signe Lucie, un court-métrage qui fait partie du film à sketches Scénario sur la drogue. Deux ans plus tard, il effectue un retour au long-métrage et au polar avec un film nettement plus personnel, Une affaire privée. Thierry Lhermitte, à contre-emploi, y campe un détective enquêtant sur la disparition d’une jeune fille. Autre polar, autre contre-emploi, Cette femme-là met aujourd’hui en scène une Josiane Balasko capitaine de police qu’une étrange enquête pousse à affronter ses propres fantômes.

Filmographie

  Guillaume Nicloux


Affiche de Holiday
Holiday

Affiche de Une affaire privée
Une affaire privée

Affiche de La Clef
La Clef

Affiche de La Religieuse
La Religieuse












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z








© Cinéma Passion 2001-2022







82 visiteurs connectés