Cinéma >Les actrices > Donna Reed

Donna Reed
Actrice

Biographie

  Donna Reed


Donna Reed est une actrice américaine née le 27 janvier 1921 à Denison, Iowa (États-Unis), décédée le 14 janvier 1986 à Beverly Hills (Los Angeles). Les films comme La vie est belle, Le Portrait de Dorian Gray ou Tant qu'il y aura des hommes l'ont rendue célèbre.

Née Donna Belle Mullenger (plus tard elle changera de nom en Donna Reed), le 27 janvier 1921 à Denison, Iowa. Elle est l'aînée d'une famille de cinq enfants. Le 14 janvier 1986, elle succombe à un cancer du pancréas. Elle est enterrée au cimetière de Westwood Village Memorial Park à Los Angeles en Californie. À 16 ans, du haut de son mètre 70, elle est élue Reine du Campus de son lycée, sa photo fait alors la une du Los Angeles Times. Cette beauté rayonnante sera inondée d'offres d'agents et de responsables de studios.

Reed signe d'abord avec la prestigieuse agence Feldman Blum. Puis, après un essai pour le cinéma jugé impressionnant à la MGM, la société de production lui fait signer un contrat. Reed, fait alors ses premiers pas au cinéma, en 1941, avec des seconds rôles comme dans le thriller "Rendez-vous avec la mort" (Shadow of the Thin Man), avec William Powell et Myrna Loy, ou la comédie musicale "Débuts à Broadway" (Babes on Broadway), mettant en vedette Mickey Rooney et Judy Garland. Les deux réalisations s'avèrent être des débuts prometteurs. Peu de temps après, elle décroche une succession de rôles de plus en plus importants dans des films grand public, tels que "Le jeune Dr Kildare" (Calling Dr. Gillespie) (1942) et "See here, private Hargrove" (1944). En 1945, elle se distingue dans son rôle de Gladys Hallward dans l'adaptation cinématographique du roman d'Oscar Wilde "le portrait de Dorian Gray", qui fut un succès au box-office malgré des critiques mitigées. Après plusieurs années passées aux studios MGM, Reed fut prêtée aux films Frank Capra Liberté pour "La vie est belle" (It's a Wonderful Life) (1946). Le film, où Reed joue le rôle de l'épouse de James Stewart (Mary Hatch Bailey), n'obtient qu'un succès d'estime au box-office.

Reed subit alors une traversée du désert de plusieurs années. Cependant, en 1956, elle fait un retour remarqué lorsqu'elle est choisie pour rôle important, celui d'Alma, la prostituée du bastringue dans "Tant qu'il y aura des hommes" (From Here to Eternity)(1953). Mettant en vedette des acteurs talentueux tels Burt Lancaster, Montgomery Clift, Deborah Kerr, Frank Sinatra, le film remportera 8 Oscars, dont celui de meilleur second rôle pour Reed.

En dépit de la reconnaissance prestigieuse de Hollywood, la carrière de Reed reste stagnante. Aussi, Donna et son mari Tony Owens décident de lancer leur propre société de production, les Productions Todon. Avec la fin de sa carrière cinématographique, les Productions Todon lancent le "Donna Reed Show" (1958-66), qui présente l'actrice comme une icône de charme sophistiquée. En 1958, dans cette première sitcom familiale, Reed incarne la mère-type des banlieues nord-américaines. La série durera huit années, durant lesquelles elle sera nommée quatre fois aux Emmy.

Après cette série pour ABC, elle se retire en 1966. La carrière de Donna Reed est alors principalement constituée de petits rôles pour la télévision ayant laissé peu de souvenirs. Mais en 1984, elle signe un contrat de trois ans pour jouer le rôle de Miss Ellie dans la très populaire série "Dallas". Mais après seulement une saison, elle est congédiée sans ménagement de l'émission à succès, après que B. Bel Geddes a décidé de reprendre son rôle.

Filmographie

  Donna Reed


Affiche de Tant qu
Tant qu'il y aura des hommes

Affiche de Le Portrait de Dorian Gray
Le Portrait de Dorian Gray

Affiche de La Chevauchee de la vengeance
La Chevauchee de la vengeance

Affiche de La Dernière fois que j
La Dernière fois que j'ai vu Paris












Recherche :
Titre de films :
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  LE  LES  LA  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z








© Cinéma Passion 2001-2021







62 visiteurs connectés